Monthly Archives

mai 2015

PRATIQUES CORPORELLES DOUCES

Les vins en biodynamie

24 mai 2015

« La vigne et le vin sont de grands mystères. Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre. Quelle fidélité dans la traduction! Elle ressent, exprime par la grappe les secrets du sol» Colette

 Au mas nous ne vous proposons que des vins en BIODYNAMIE …

Pomponette, Galinette, Cochon, les Amis,

Fuck my wine, Omar m’a abusé, le vin qui rap, Les Escures, Somnanbulles

Le Clos, Le Village, Minéral, Perle de Rosée …

 

Autant de noms qui nous ont séduit par leur caractère subversif, poétique pour certains, naturalistes pour d’autres ! Mais pas que… Dans chaque bouteille il y a l’histoire du monde, d’un terroir, de l’énergie d’amour d’hommes et de femmes, de leur science, de leur connaissance, de leur environnement et… De leur conscience que l’être humain a un rôle prépondérant d’alchimiste, pour soigner la terre, respecter toute expression du vivant, et bien nourrir ses semblables ; contribuant à redonner un peu de sens là où il s’est perdu…

 Notre contribution éco-citoyenne PARCELLE NETOYEE 3

En tant que citoyens nous préférons encourager par nos actes d’achat les entrepreneurs qui travaillent dans le respect de toute forme de vie. C’est notre  contribution, à notre (modeste) niveau, à la modification des modes de culturesL’abbé Pierre disait, « Mieux vaut allumer une chandelle dans la nuit, que de maudire les ténèbres », Pierre Rabhi invite chacun à faire sa part tel le « colibris »… Alors nous œuvrons humblement…

 Nous savons aujourd’hui que pour cultiver la vigne de manière conventionnelle il faut utiliser des pesticides, et des engrais chimiques à outrance, qui conduisent un grand nombre de nos viticulteurs vers des maladies du type cancer.

Par ailleurs, une fois le raisin cueilli, l’emploi de produits chimiques, ne s’arrête pas là… Pour construire un vin dit conventionnel, les œnologues ont la possibilité d’introduire jusqu’à 80 produits de synthèse (certains disent 300…) lors de la vinification… Afin d’assurer la régularité de goût d’une année sur l’autre et la stabilité du produit en bouteille…

Au mas nous prônons la consommation de produits exclusivement naturels, respectueux de l’environnement. Or les seuls qui aujourd’hui ont un savoir faire en symbiose avec leur environnement ce sont les viticulteurs en biodynamie

Qu’est ce que la Biodynamie ?

Elle est mise au point par Rudolf Steiner en 1924, au travers de 8 conférences aux paysans en réponse à leurs questionnements sur  :

  • La cause de la dégénérescence des semences et la baisse de la qualité des aliments produits ?
  • Les effets qu’ont les engrais chimiques sur les plantes ?
  • Les causes d’affaiblissement des animaux d’élevage (fièvre aphteuse) ?
  • L’amélioration des conditions sociales des ouvriers agricoles ?
  • Les influences cosmiques ?

Pour Rudolf « la plante est malade car le sol et l’environnement sont malades ». C’est pourquoi l’agriculture biodynamique cherche à les restaurer et à en prendre soin pour assurer des fruits résistants ayant des qualités gustatives hors pair…

Cette culture biodynamique prend en compte :

  • Le microcosme car la vie des sols est scrutée avec attention et enrichi par des préparations à base de bouse et de silice de corne.
  • Le macrocosme, puisque que toutes les étapes de la culture sont faites en fonction d’un calendrier astral très précis mis au point par Maria Thun, déterminant les jours les plus propices aux semences (jour racine), tailles (jour feuille), récoltes (jours fruits et fleurs)…selon le positionnement des astres.

Notre rencontre avec Christine et Eric Saurel du domaine Montirius

BRIEF AVANT DEPART
Et puis nous avons eu cette rencontre avec Christine et Eric… Propriétaire d’un domaine de 58 hectares, ayant converti leur terroir à la biodynamie il y a plus de 18 ans…

Ils ne travaillent pas leur terre… Ils œuvrent avec elle. Ils l’écoutent, la ressentent. On pourrait presque parler de chamanisme tant ils sont en connexion avec leurs vignes. Elles résonnent
en eux jusqu’au plus profond d’eux même…
Ils produisent leur vin en alliant technicité et intuition, science et conscience… Ils font naitre chaque année leur vin en choyant leurs vignes et leurs raisins, en les écoutant, les goutant, les sentant, afin de les laisser exprimer toute la quintessence du sol depuis leurs racines, de plus en plus profondes au fil des ans, tant le sol est de plus en plus vivant…

Rien n’est figé ; tout est expérimentation, adaptation, écoute, observation. Tout est dans l’instant, et dans l’intuitif… Avec la rigueur et le sérieux scientifique

Le vin est un messager cellulaire

SECRET DE FABRICATION...
Christine et Éric nous ont fait comprendre et expérimenter que le vin est vivant et qu’il se modifie en fonction des vibrations de chacun. Boire dans le verre de quelqu’un et lire ses pensées a alors pris tout son sens… Lorsqu’en échangeant nos verres nous avons dégusté des saveurs différentes de celles contenues dans le notre…

Nous sommes en interactions… Le vin vient agir en informant nos cellules… Nos comportements et nos mots sont différents selon les vins que nous buvons…

Dans leurs expériences, ils rejoignent la pensée de Joël de Rosnay… Et l’épigénétique… Si on regarde les larves d’abeilles qui ont toutes le même code génétique, en fonction de leur alimentation, elles deviennent des abeilles ouvrières en se nourrissant de miel ou une reine en ingérant de la gelée royale…

Soyons conscient que ce que nous ingérons modifie notre fonctionnement cellulaire jusqu’à notre A.D.N.…

Voilà qui nous pousse à ne boire que du nectar des dieux fait par des être aux intentions pures…

Et sur le plan gustatif nous direz vous ?

Selon les terroirs, les cépages et la personnalité du viticulteur, nous trouvons au mas:

  • les vins de soif  du   Mas Delpérié absolument gouleyant, brut, un brin provocateur
  • des vins plus sophistiqués, complexes, élaborés, aboutis chez Montirius
  • Au domaine de Sulauze, plus amicaux, séduisants, conviviaux

Mais les points communs de tous, sont l’authenticité du goût, sa pureté, sa limpidité, s
on honnêteté, sa transparence

 

Après cela vous ne pourrez boire que des vins en « biody » tant ils sont justes à nos papilles, et qu’ils nous font du bien même le lendemain matin !!

 

Nos références :

http://www.montirius.com

http://www.domainedesulauze.com

http://www.masdelperie.com

 

Sources :

http://www.terraeco.net/Insecticides-vignes-documentaire,59526.html

http://www.bio-dynamie.org/biodynamie/presentation/agriculture-biodynamique/

http://www.vitisphere.com/breve-59303-Biodynamie-deces-de-Maria-Thun-creatrice-du-calendrier-des-semis.html

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/no-wine-is-innocent/2013/01/31/jusqua-47-produits-chimiques-dans-une-bouteille-de-vin-229473