Monthly Archives

octobre 2015

La presse

Rose Magazine

17 octobre 2015

Le mas fait partie des  4  lieux choisis  par Rose Magazine pour s’accorder une « Pauses inspirées« …

!

PRATIQUES CORPORELLES DOUCES

Au Mas, le mieux-être passe par la nutrition !

13 octobre 2015

La nutrition du Mas

 

La nutrition du Mas11223700_1124711877558880_563305228749983394_n… Toute une expérience à vivre !

Oui ! il est vrai que pour ceux qui mangent des sandwichs, des pâtes, des pizzas, des farines blanches, des sucres blancs (voir pire… de l’aspartam), des steak-frites, de la viande tout les jours, de la cuisine au beurre, boivent des sodas, du café, du thé, avalent des barres de céréales industrielles en tant que coupe faim, grignotent toute la journée… Oui ceux là vont vivre une expérience extrêmement différente !

Synthèse de toutes les écoles et théories nutritionnelles

Oui la Nutrition au mas, c’est une expérience ! Une expérience transverse à toutes les théories que nous entendons de toutes parts ! Sans gluten, sans sucre, sans lactose, végétarien, fodmap’s, paléo, crudivore, semi-cru, basique, dissocié, chrononutrition, protéiné… Bref on ne sait plus où donner de la tête avec toutes ces écoles ! Et en plus elles créent entre elles la polémique… chacun cherchant à démontrer qu’elle détient la vérité !

Alors nous avons expérimenté sur nous toutes ces bonnes pratiques… Pour au final nous dire que chacun avait en partie raison, et qu’il était plus édifiant de faire une synthèse de toutes ces écoles afin de nourrir au mieux nos cellules et respecter notre microbiote (flore intestinale) personnel !

La base de notre alimentation : des produits bio, de saison, locaux

La nutrition du mas, n’est donc pas un régime … Mais bien une hygiène alimentaire. Elle tient compte de la saisonnalité et de la qualité des produits, sans intrant chimique, uniquement des légumes cultivés de manière organique. Aucun produit raffiné (autrement nommés « blanc ») n’entrent dans notre cuisine, nous travaillons les céréales complètes, les sans gluten au maximum, les légumineuses, les fruits et les légumes frais. Aucun sucre ajouté n’entre dans la composition de nos plats. Nous avons travaillé sur les associations alimentaires bénéfiques. La viande n’est proposée qu’une seule fois par semaine et le poisson (de préférence bleu) également. Tout est du jour et préparé par nos soins. Et surtout, tout est facile à faire et peut être reproduit aisémment chez soi sans qualité de cuisinièr(e) émérite.

L’équilibre alimentaire s’établit sur la semaine afin que l’organisme puisse puisé tous les nutriments essentiels sur un cycle de 7 jours.

Les résultats de notre alimentation :

Au bout de 3 jours on entend : « je digère mieux, j’ai retrouvé un transit quotidien, je n’ai plus d’aigreur d’estomac ni de reflux acides, je dors mieux, je me sens plus en énergie, je n’ai plus faim entre les repas »… Et au bout de 5 jours : « j’ai perdu du poids sans privation » … Des diabétiques nous confient abaisser de 30% leur consommation d’insuline ! Bref autant de bienfaits qui font que chacun s’interrogera sur sa nutrition habituelle, et modifiera dans la foulée certaines de ses habitudes alimentaires !

Les premières recommandations du mas :

  • Boire de l’eau ½ heure avant ou après le repas pour préserver toute l’efficacité des sucs gastriques durant la digestion du bol alimentaire.
  • Le midi privilégier les fruits crus (en début de repas), les crudités préparées minutes avec des légumes récoltés la veille et des céréales complètes et pauvres en gluten associées à des légumineuses peu cuites.
  • Le soir préparer fruits et légumes en cuisson faible et lente afin d’en préserver les bienfaits tout en facilitant leur digestion et s’attacher principalement à y intégrer des protéines végétales.
  • Remplacer les diurétiques comme le thé et le café par des infusions « dynamisantes » le matin et « apaisantes » le soir, ou encore proposer du citron tiède pour favoriser une alimentation plus basique ou du lait végétal pour éviter le lactose.
  • Eviter tous les produits à base de lait de vache, et préférer pour les addictifs aux fromages ceux affinés, au lait de chèvre ou de brebis.
  • Consommer de la viande maigre et du poisson à chair grasse et à croissance rapide, chacun une fois par semaine en bonne quantité.

 

Mais bien s’alimenter constituant la base d’une bonne santé il est difficile de réduire ce sujet à si peu. Comparons nos expériences, c’est tellement riche !

 

Mieux-êtrement vôtre !

 

Références :

Enfin mince du Dr Elisabeth Colmant, éditions Orian

Sauvez votre corps du Dr Catherine Kousmine, éditions J’ai Lu

 

 

La presse

Energies Magazine

5 octobre 2015

« Ecolodge Bio et Zen en Provence »

 

« Il serait peut-être temps de penser à prendre soin de vous avec une cure de ressourcement physique et émotionnel au pays des cigales, et de vous convertir à la sobriété heureuse servie par Philippe et Laurence dans l’assiette et dans les coeurs…

« Reconnection vécue corps et âme par Claude Corse !  »

Un très beau dossier extrêment complet sur la vie du mas et ce que nous vous proposons : Une mise en application concrète et simplicissime de changement de ses habitudes…

le mas un moyen de passer du « dire » au « faire » l’espace de quelques jours… Et de se rendre compte que ce n’est pas si compliquer de changer ses habitudes !

 

A bientôt chez nous pour une nouvelle expérience !

 

Mieux-êtrement vôtre et belle lecture !