Monthly Archives

février 2017

PRATIQUES CORPORELLES DOUCES

Des nouveautés au mas en 2017…

24 février 2017

3 nouvelles pratiques corporelles douces !

 

1/ Anatomie vivante :

C’est un cours d’intégration de l’anatomie de son corps  à travers une exploration de sa propre structure.  Ici Marion-Hélène vous offrira des clefs  lors d’exercices simples, pour amener à ressentir colonne vertébrale, crâne, ceintures scapulaires et pelviennes auxquelles se rattachent les membres supérieurs et inférieurs.

C’est une occasion de vivre en conscience sa structure osseuse et d’apprendre à :

  • Faire confiance à l’architecture corporelle, soutien de chaque mouvement,
  • Sentir les repères clefs pour ré-harmoniser  la posture,
  • Se reconnecter au mouvement sans forcer sur la structure musculaire,
  • Relâcher les tensions inutiles,
  • Retrouver des mouvements souples, libres, clairs  et articulés.

Un joli moment de conscientisation de son « temple ». Une autre manière de s’entreprendre et de se respecter.

2/ Art martial sensoriel :

C’est une pratique corporelle douce et perceptive  issue de la Fasciathérapie® et de l’Aïkido.  Elle éveille une attention particulière à un ressenti de « la globalité corporelle »  en  zoomant sur les articulations. Dans ce  mouvement, en « pleine présence » renouvelée, notre présence psychique et émotionnelle y participent activement. C’est aussi l’occasion de créer des ponts entre les différentes parties de notre schéma corporel :

  • Membres inférieurs, et supérieurs
  • Tronc,
  • tête,
  • Viscères, os, muscles, tendons, liquides (etc).

Doux et sensoriel, ce  temps de renouvellement et d’accordage de notre « être éveillé », s’anime,  s’enrichit, se goûte, se déguste, s’équilibre et se coordonne… Idéal pour un réveil corporel matinal guidé par Adeline !

 3/ Phosphénisme

Créé par le Docteur Francis Lefébure dans les années 60, le Phosphénisme utilise l’empreinte de la lumière reçue dans la sphère oculaire pour la mixer à une pensée. Cette technique permet de transformer l’énergie de la lumière en énergie mentale. Par des exercices simples, elle développe les capacités cognitives, les aptitudes à mémoriser et à se concentrer. Issue de sa passion pour les sociétés initiatiques ancestrales, tel que le zoroastrisme, il s’est aperçu que les populations qui utilisaient l’énergie du soleil en récitant des mantras ou prières développaient des capacités d’intuition, de clairvoyance voire de médiumnité, et déployaient un vaste champ de connaissances.

Nous vous attendons pour vous faire découvrir ces nouveaux outils de connaissance de soi !

Pour plus d’infos et réserver votre séjour  :

 http://www.mas-de-fontefiguieres.com/

 

Mieux-êtrement vôtre ! 😃😉

PRATIQUES CORPORELLES DOUCES

Mieux-Être – Bien-Être ? Qu’est-ce qui les distingue ?

1 février 2017

Alors que nous parlons de Bien-Être partout : au travail, à l’école, à la maison…

Au mas, nous avons fait le choix d’opter pour le Mieux-Être !

 

Qu’est-ce donc que ce Mieux-Être et en quoi il se distingue du Bien-Être ?

Ils ne sont pas opposés, le Bien-Être peut parfois participer au Mieux-Être. Pour autant la démarche et l’intention ne sont pas tout à fait les mêmes.

Le Bien-Être : après l’effort, le réconfort…

C’est un temps accordé après l’effort, de manière sporadique à l’occasion d’un massage, d’un spa, ou d’un moment de détente entre amis. Il dépend d’un environnement propice à se sentir bien. C’est un temps de récompense venant rééquilibrer un excès de tensions. Autant dire qu’il est nécessaire dans le monde dans lequel nous vivons !

 

 

Le Mieux-Être quand à lui se cultive par soi-même :

Nul besoin d’un environnement particulier, ou d’une personne pour se sentir bien puisque tout vient de l’intérieur de soi. Le Mieux-Être est une approche globale de l’être.

Il est un temps accordé à soi quotidiennement, dès le matin si possible afin de prendre soin de soi avant l’effort, à l’occasion d’une  :

C’est aussi développer une conscience à soi le plus souvent possible au cours de la journée, afin d’accroitre sa qualité de présence et cultiver la joie du moment présent.

Enfin, l’alimentation est cruciale pour mettre le bon carburant dans notre véhicule corporel, en privilégiant :

  • Les bonnes associations alimentaires,
  • Un indice glycémique bas,
  • Des matières premières dépourvues de produits chimiques,
  • Des aliments non-transformés industriellement.

L’intérêt du Mieux-Être ?

Il permet de s’offrir au monde dans le meilleur de soi, et de se déployer dans toutes les sphères de la vie. Il est reconnu qu’une personne ayant pris du temps pour elle dans sa tri-dimension « corps-esprit-émotion », dès  le réveil est :

  • Bien dans son corps,
  • En énergie positive,
  • Plus performante et créative,
  • Déploie une capacité à gérer stress et priorités,
  • Développe un rapport au temps plus efficace et serein,
  • Crée un relation à l’autre apaisée, tranquille, joyeuse et confiante,
  • Eveillée à la connaissance de soi,
  • En bonne santé.

Dans les cas où la personne n’est pas au top de sa forme, elle saura gérer sa journée en tenant compte de ses propres limites, et en les respectant.

Les ingrédients du Mieux-Être sont multiples…Les recettes très personnelles.

Le mas vous en offre un vaste échantillon… A vous de puiser ce qui vous convient !

L’essentiel ? Prendre soin de soi au  quotidien !

Plus d’infos : http://www.mas-de-fontefiguieres.com

Mieux-Êtrement vôtre ! 😀😉💚