ATELIERS Nos évènements VIE DU MAS

ATELIER D’ECRITURE MEDITATIVE SUR L’ALIMENTATION

15 mars 2018

Par Claude Salaün

Samedi 9 juin de 14 h 30 à 16 h 30

 

Qui est Claude ?

Claude est une « passionnée des mots, des lettres tracées, des frises, des histoires lues, entendues et écrites ». Ceci l’a mené naturellement au théâtre, où elle a alors adapté des textes pour qu’ils soient joués par une troupe d’adolescents, alors qu’elle était enseignante de Lettres. Elle a ainsi croisé ces différentes passions au cœur de ses ateliers « d’écriture méditative », où naturellement se mêlent le « mot écrit et parlé, récitatif et méditatif, unique et collectif, singulier et familier ». Elle a intégré les mots et les sons jusque dans sa pratique du Qi Gong afin de favoriser et faciliter encore davantage la circulation de l’énergie.

Elle entretient un rapport ludique avec les mots, « esquissant le pas de côté qui l’amène là où elle ne serait pas allée ». Elle « explore ainsi tous les possibles même celui du silence pour qu’affleure la certitude d’être vivante ».

 En quoi consiste son atelier ?

Ses ateliers commencent souvent « par de petits exercices de respiration, de massage du visage pour entrer en soi, d’une lecture de fragments poétiques pour prendre contact avec le son des mots et enfin d’une invitation à l’écriture de formes brèves favorisant le surgissement d’images. Un temps de lecture et d’écoute des textes clôt la séance. Le thème et l’auteur choisis dépendent du lieu, de la saison, de l’atmosphère ». 

Le Mas lui a inspiré un temps d’écoute des poèmes d’André du Bouchet autour d’une tisane, puis une marche méditative sera proposée avant un temps d’écriture sur la saveur des mots à partir du menu qui aura été proposé. Une belle occasion d’explorer les points communs du langage culinaire et poétique.

« Une exploration où l’on sera convié à redécouvrir nos étonnements d’enfance à travers la brillance et la saveur des mots. Le menu sera notre point de départ pour ouvrir le champ des émotions et l’univers intime sur un mode ludique. Le mot ça se discute et ça se déguste.  Réveiller des mots crus, des mots cuits, des mots verts, des mots sucrés, des mots amers sous forme de listes, de haikus*, tout en légèreté pour une digestion tout en douceur ».

Un merveilleux moment de douceur et d’expression créative en perspective…

Plus d’infos sur le concept de l’hôtel universitaire du Mieux-être :

https://www.mas-de-fontefiguieres.com

Mieux-êtrement vôtre😀

* En japonais : « petit poème extrêmement bref visant à dire et célébrer l’évanescence des choses ».

 

 

 

 

You Might Also Like

Pas de Commentaire

Laisser un Commentaire