Browsing Tag

végétarien

CONSEIL DU MAS VIE DU MAS

Effets du Végétarisme sur le diabète type 2

29 mai 2019

Au mas les résidents diabétiques réduisent de 30% leur prise médicamenteuse d’insuline

Nous nous sommes souvent demandé pourquoi les personnes diabétiques de type 2 (DT2) qui séjournent au mas réduisent en moyenne de 30% leur prise d’insuline au bout de 2 jours. Après avoir cherché pour comprendre le phénomène, voici ce que l’on a trouvé et que nous vous partageons joyeusement !

Plusieurs études scientifiques ont montré que près de la moitié des patients DT2 réduisent leur prise de médicaments avec une alimentation végétale. Par ailleurs, une doctorante en pharmacie de l’université d’Aix-Marseille a observé en 2018 que les personnes ayant une alimentation végétarienne durant 5 mois au moins, montrent une chute spectaculaire de leur DT2 allant de moins 38% à moins 62%.

Aujourd’hui, nous pouvons donc affirmer que le régime végétarien riche en fibres dû à la consommation abondante de légumes, fruits, céréales complètes et légumineuses améliore considérablement le contrôle glycémique chez les personnes ayant un DT2, mais aussi les autres.

Ces différentes études expliquent ces résultats spectaculaires par 2 thématiques majeures :

1/ Une meilleure gestion du métabolisme du glucose donc du DT2 par les végétaux eux-mêmes car les :

  • Fibres alimentaires ingérées ralentissent la digestion des sucres et de fait améliorent le contrôle glycémique et abaissent le risque d’insulino-résistance.
  • Antioxydants contenus dans le végétal (tels que polyphénols) et les micronutriments spécifiques (tels que le magnésium) jouent un rôle majeur dans le métabolisme du glucose.
  • Végétaux favorisent l’installation d’une flore intestinale (le microbiote) qui à la fois :
    • Facilite le métabolisme des fibres et des polyphénols,
    • Diminue le métabolisme des acides biliaires, qui jouent un rôle clefs dans la baisse de la résistance à l’insuline

2/ L’autre facteur abaissant le risque de diabète : … L’absence de viande !

En effet, une étude ayant suivi pendant 14 ans un groupe de 75 000 sujets, a montré que la survenue d’un DT2 était positivement corrélée à la consommation de viande rouge et de charcuteries. Et cette donnée s’accentue lorsque la consommation dépasse 100 g de viande rouge et 50 g de charcuterie par jour.

Ce lien viande rouge/charcu et diabète type 2 s’explique par la présence de 2 éléments qui selon différentes études ont une corrélation :

  • Le fer héminique contenu principalement dans le sang des viandes, impliqué non seulement dans le cancer du côlon mais aussi dans l’augmentation du diabète de type 2.
  • Les nitrites, conservateurs et colorants des jambons et charcuteries, toxiques pour le pancréas, et favorisant le DT2.

Nos recherches à ce jour ne nous permettent pas encore de vous expliquer le mécanisme du fer héminique et des nitrites dans le DT2… Mais nous poursuivons notre enquête et dès que nous trouverons une étude éclairant notre lanterne, nous ne manquerons pas de vous le faire savoir !

En attendant si vous avez un DT2, ou que vous en avez les premiers signes, un séjour au mas vous aidera à vous alimenter de manière à mieux gérer votre taux de glucose dans le sang, ou à réduire votre prise d’insuline…

 

Réservez votre séjour au mas ici :

www.mas-de-fontefiguieres.com