CONSEIL DU MAS VIE DU MAS

DEVENIR VÉGÉTARIEN ET MANGER ÉQUILIBRÉ

18 novembre 2019

Non, le végétarien ne mange pas que des graines, des crudités et du tofu !

Et non, il ne crève pas la dalle toute la journée !

 

Mais pour cela il y a des règles nutritionnelles à connaître. Elles sont une invitation à la créativité, et la découverte gustative et à l’exploration de nouvelles saveurs et textures !

1/ Remplacer les protéines animales par les protéines végétales.


Vous trouverez les protéines végétales dans la combinaison « céréales complètes/ légumineuses ». Nous, pour des questions de digestibilité nous recommandons leur consommation le midi (ou le matin) plutôt que le soir. La proportion : 30 gr de légumineuses sèches par personne pour 50/70 gr de céréales complètes sèches selon les appétits.

Afin de ne pas altérer la protéine en la transformant en glucide, nous recommandons de les cuire très peu de sorte à ce qu’elles restent fermes sans être croquantes. Pour cela, nous préconisons de les tremper la veille pour le lendemain durant la nuit.

Les légumineuses sont par exemple : les pois chiches, lentilles, pois cassés, haricots mungo, haricots secs divers et variés… Vous trouverez toutes sortes de ces légumineuses sèches sur les marchés ou magasins bio ! Régalez-vous, testez-les, cuisinez-les avec les épices, les aux, à la manière de toutes les cuisines du monde, créer vos propres repères et recettes !

Les céréales complètes : Riz complet, céréales anciennes non modifiées tels que l’épeautre, ou toute sorte de blés anciens (kerozan, blé d’apt…), le maïs… Vous les trouverez sous forme de pâtes, boulgours, semoule, farines, ou encore en grain, ce qui vous permettra de varier les plaisirs de vos plats.

Attention, le quinoa, et le sarrasin ne sont pas des céréales, mais des pseudo céréales qui sont de la famille des oseilles… Ils ne vous tiendront pas au corps si vous les consommez le midi. Privilégiez-les le soir en tant que fibres sous toutes les formes (couscous, pâtes, boulgour, galettes…).

Les champignons sont aussi sources de protéines en plus de tous leurs autres nutriments!

2/ Des Légumes en crudités et en cuidités !


Evidemment les minéraux et vitamines sont dans les légumes ! Aussi afin de conserver intacts les apports énergétiques et nutritionnels des légumes, mangez des crudités !  Toujours en début de repas, car ils se digèrent plus vite que les lipides et protéines ! Si vous ne voulez pas que cela fermente dans l’estomac et alourdisse votre digestion alors commencez par elles le repas du midi ou du matin !

Pour les cuidités, midi et soir évidemment ! Le midi pour accompagner votre plat complet de céréales et de légumineuses, et le soir exclusivement des légumes ou champignons cuits car des légumes cuits sont plus digestes que les crudités puisqu’ils sont prédigéré par la cuisson, donc permettra une nuit légère ! Et le soir le fait de ne prendre que des fibres, va permettre de faire un bon nettoyage de l’intestin et du coup le lendemain matin un joli « popo » au réveil ! Signe d’un bon transit donc d’une détoxination régulière privilégiant une bonne santé !

Eclatez-vous à râper, couper en formes différentes tous ces merveilleux légumes de saison, aux couleurs variées (en cubes, en bâtonnets, en rondelles, en lamelles…). À les assaisonner avec du sho you, des vinaigres différents, des huiles végétales variées, des épices, de la moutarde, des herbes fraîches et des aux ! Jouez sur les différentes cuissons : sautés à la poêle, au four, mais aussi en soupe ou en purée, en julienne, en wok ! laissez-les cuire lentement sans les brusquer, et ils vous rendront le meilleur de leurs saveurs !

Certains les aiment en tarte, en quiche… Pourquoi pas… Ne les alourdissez pas trop d’appareils trop riches en crème et œuf ! Juste-là, à peine huilés et épicés, ils deviennent divins…Et vous révèlent leurs secrets gustatifs et aromatiques !

3/ Des fruits !

A favoriser crus en début de repas le midi. Certains les préfèrent au petit déjeuner. D’autres préfèrent les prendre à distance des repas. C’est vous qui voyez ! En revanche Jamais jamais jamais en fin de repas car il doivent passer la barrière stomacale très rapidement pour faire leur digestion dans l’intestin… S’ils passent après les lipides et les protéines qui se digèrent eux dans l’estomac et lentement, alors ils fermentent et créent de l’alcool. Certains ont eu une cirrhose du foie sans n’avoir jamais bu une goutte d’alcool !

Le soir, et en fin de repas si vous aimez bien votre douceur, vous pouvez consommer des fruits cuits (en compote, au four, poêlés). Encore une fois, le cru demande plus de travail digestif que le cuit, donc pour favoriser une légèreté de digestion donc une nuit calme et tranquille, pas de cru le soir !

4/ Les graines ou plutôt des oléagineux !

Apport en lipides, nécessaires pour notre bon fonctionnement cellulaire, vous pouvez les consommer le matin ou le midi. Evitez le soir pour une digestion facile. Bien que de temps en temps à l’apéro, quelques noix de cajou, olives, noix du brésil, ou noisettes soient bien sur les bienvenues pour remplacer la charcuterie ou le fromage !

Vous pouvez les utiliser concassées pour agrémenter un plat, ou encore les mixer pour en faire une base de sauce, ou encore torréfier les graines de lin, de sésame ou autre, pour parfaire vos salades !

 

5/ Et les laitages ?

Alors si vous êtes fans de fromages, yaourts ou autres produits laitiers, privilégiez plutôt les laitages de brebis ou chèvre pour des raisons d’hormones de croissances plus proches de celle de l’humain que la vache, et aussi car les traitements antibiotiques sont moindres, et la digestibilité meilleure..

Mais vous pouvez aussi les remplacer par des crèmes ou laits végétaux, ce qui sera plus digeste pour vous, et les graisses de meilleurs qualités…

 

Conclusion :

Avec tous ces aliments complets, complexes, variés, riches en nutriments que vous trouverez sur les marchés ou dans les magasins bio, vous ne pourrez que vous amusez à créer, inventer, imiter, reproduire à l’infini les plats que vos aimez ! Une source de joie, de créativité, d’imagination ! Sans ne plus avoir jamais faim ! 

Certes cela demande un peu d’organisation et d’anticipation… Mais des menus peuvent se préparer à l’avance pour une semaine… Vous ferez des économies et surtout ne gaspillerez plus !

Et retrouverez énergie, forme, santé, bonne humeur !!

Une seule exigence : soyez intraitable sur la qualité de votre produit de base, car c’est lui qui fait tout !

Envie d’apprendre à devenir végétarien durant vos vacances ? Ouverture des réservations dès janvier 2020 pour la saison 7 par ici :

www.mas-de-fontefiguieres.com

 

 

You Might Also Like

Pas de Commentaire

Laisser un Commentaire